République Démocratique du Congo

Accueil > Actualités > Assainissement du climat des affaires en RDC et l’entrepreneuriat des (...)

Assainissement du climat des affaires en RDC et l’entrepreneuriat des jeunes

Publié jeudi 26 mars 2015, par Begin Salumu

JPEG - 128.4 ko

Kinshasa, 21/03 (ACP).- La République Démocratique du Congo est engagée dans le processus d’assainissement de son climat des affaires par l’assouplissement des modalités dans la création des entreprises, en attirant des capitaux des investisseurs étrangers et nationaux, en créant les emplois et en améliorant les conditions de travail, a indiqué jeudi à Kinshasa, à l’issue de la projection d’un film documentaire« Futurpreneurs : 5 young game-changers from DRC » du réalisateur américain Jason Corder, le Pr Amisi Herady, directeur général du Guichet unique.

En effet, ce court-métrage projeté dans le but de susciter et de consolider l’esprit entrepreneurial au sein de la jeunesse, comprend cinq épisodes qui mettent en exergue le potentiel des jeunes congolais qui ont réussi dans leurs entreprises et se sont forgés une notoriété, à travers la photographie des méandres qui concourent pour mettre en place une entreprise.

M. Amisi Herady a, à cette occasion, fait savoir que le gouvernement congolais a considérablement redoré son image en réduisant le timing et les coûts dans la création d’une entreprise, ce qui, de surcroit, a fait remonter le pays sur le classement du dernier rapport « Doing business ». « Environ cent vingt dollars américains et trois jours au maximum pour créer une entreprise », s’est-il félicité, avant de souligner que le Guichet unique « vaut son pesant d’or » du fait qu’il profite au pays pour l’accroissement de son produit intérieur brut (PIB).

Dans le même contexte, Amisi Herady a rassuré que le gouvernement est entrain de tout mettre en œuvre pour que les mêmes modalités s’étendent également aux taxes et impôts, avant d’ appeler la jeunesse congolaise à investir dans son pays, à cultiver l’esprit d’entreprenariat et à se conformer à la législation en vigueur en vue de se sécuriser.

Un panel de cinq conférenciers dont M. Zisala Teko Azun, coordonateur du « Congo Business & English » ont échangé sur les enjeux et défis dans la création d’une entreprise en RDC, exhortant les jeunes à puiser dans leur potentiel pour le développement de leur pays.

Ils ont, d’un commun accord, incité les jeunes congolais à acquérir des compétences qui leur permettront d’arriver au bon port par le biais des qualités requises pour être un entrepreneur à succès, notamment, la motivation, la détermination, le dévouement et la persévérance.

M. Zisala Teko Azun, a enfin rappelé que tout le monde peut devenir entrepreneur mais pour obtenir le fruit de son investissement, il faut être un bon leader avec des compétences managériales et interpersonnelles, avoir le sens de l’organisation, savoir gérer le temps, prendre des risques, être compétitif et avoir la confiance en soi.