République Démocratique du Congo

Accueil > Actes des sociétés > Annonces > SOCIETE EMERGENCE 30 GIE

SOCIETE EMERGENCE 30 GIE

01-083-N26430F

Publié lundi 8 janvier 2018, par Lauriane Nkata

Constitué dans le but de mettre en œuvre tous les moyens propres à faciliter ou à développer l’activité économique de ses membres, à améliorer ou à accroître les résultats de cette activité, le groupement a pour objet de :

  • Amorcer la structuration du secteur informel afin de le préparer à participer à l’émergence du pays à l’horizon 2030 ;
  • Créer des réseaux de lobbying et des passerelles commerciales entre les secteurs informels et les secteurs officiels pour protéger les membres et défendre leur cause de la prédation ;
  • Initier ou restaurer de petites et moyennes entreprises structurantes afin qu’elles puissent parrainer les entreprises artisanales, et les commerces populaires pour juguler le chômage, relever les revenus et assainir l’environnement ;
  • Améliorer le doing business de la micro- économie par la levée des obstacles qui détruisent les entreprises ;
  • Mettre en liaison les pairs sociaux et les experts seniors retraités pour apporter la formation, l’encadrement, et l’accompagnement des jeunes ;Le groupement pourra aussi :
  • Signer des accords et des contrats de partenariats en vue de promouvoir et favoriser la réalisation de son objet ;
  • Organiser des prospections, manifestations d’intérêt, des appels à projet, des études diverses, des contacts, des séminaires, des activités foraines etc.

Et généralement, toutes opérations mobilières ou immobilières se rattachant à cet objet ou susceptibles d’aider à sa réalisation.

Pour réaliser son objet EMERGENCE 30, compte initierun premier noyau comprenant les cinq opérations suivantes :

La création d’une société Coopérative Opérationnelle pour Réactiver la Technologie, l’Artisanat et le Commerce - CORTAC s.c.s -dont la mission sera de : Incuber des projets : de l’idée jusqu’au premier mois de l’essaimage en passant par l’hébergement et l’accompagnement, Renouveler les techniques de production des PME, Faciliter la croissance régulière des entreprises prises en charge, Pérenniser les actions en toute autonomie, Assurer la protection juridique de ses membres, la prise en charge mutuelle et la coordination des activités d’hébergement ;

La réactivation des entreprises des fondateurs du GIE pour les rendre aptes à construire, soutenir, et entretenir toutes les infrastructures de la coopérative,et des tiers ainsi que le renforcement de leur capacités pour accéder aux appels d’offre internationaux et nationaux ;

La mise en place d’une start-up : une centrale d’approvisionnement, de distribution et de logistique pour assurer les importations des biens,des équipements et divers intrants ; l’exportation des productions des membres, les services commerciaux, les leasings etc ;

La création d’une entreprise de production des intrants agricoles « bio » pour relever la productivité des paysans ; encadrer la naissance d’activités d’agro-business et réduire les coûts des produits agro-pastoraux ;

La signature des protocoles d’accord de partenariat avec des institutions financières , des établissements universitaires et scolaires,ou toutes autres institutions pour lancer ses opérations commerciales, d’incubation, de construction d’infrastructures etc.